Présentation

  • : Le blog de bpprepapharmafiches.over-blog.com
  • Le blog de bpprepapharmafiches.over-blog.com
  • : Santé
  • : Examen en cours, à venir, ou à repasser, quelques fiches, tableaux, etc, ça peut aider ... Et parce qu'il vaut mieux se réunir pour réussir... ATTENTION!! ce blog est en cours de réalisation, merci pour votre indulgence, votre patience et votre compréhension Merci et bonne visite
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Bienvenue !

Bonjour et bienvenus sur notre blog !!

Tout nouveau-né, j'espère grandir très vite ...

En effet, l'idée étant de mettre à disposition certains éléments en tant que fiches, tableaux, résumés etc, il est bien évident que chacun a sa propre idée et sa façon de travailler, mais laquelle ?

En ouvrant ce blog, je souhaite que certains y trouveront au moins une information oubliée dans l'un des recoins de notre cerveau, ou peut être un petit "Tilt" qui fera la différence ... qui sait ?

Ce blog s'adresse aux futurs préparateurs et préparatrices en pharmacie, à  celles et ceux qui le sont déjà, et qui souhaitent apporter quelques conseils pro ou non, observations, suggestions... et à toutes personnes ayant un attrait pour cette profession.

Car bien évidemment, il ne s'adresse pas qu'aux "préparateurs" mais aussi  aux (futur-e-s
) infirmier(e)s, qui ont des cours très proches de ceux-ci, voir les mêmes! La différence primordiale entre nos cours de travaux pratiques étant que, nous fabriquons les divers médicaments que vous allez utiliser lors de vos soins...

A l'approche des examens, les convocations ne sont pas encore arrivées, mais ne devraient tarder,

Je pense que tout le monde n'a peut-être pas pu faire "ces fameuses fiches" que l'on nous somme de faire...

Et il me semble que si nous partagions nos intérêts communs, nous aurions plus de chances de concrétiser notre projet en cours

Examens en cours, à venir, ou à repasser ... c'est encore le moment pour prendre des idées où il y en a ; tout est bon à prendre et à apprendre

Parsqu'il vaut mieux s'unir pour réussir,

La communication est désormais ouverte...

Bonne visite à tous !

Recommander

Idée

N'oubliez pas d'associer les articles avec les Liens
Animations, schémas etc

Recherche

Liens

Derniers Commentaires

Syndication

  • Flux RSS des articles

overblog

Dimanche 21 février 7 21 /02 /Fév 10:33

L’excipient est une substance auxiliaire (neutre) destinée à entrer dans la composition des préparations pharmaceutiques à un titre différent des P.A. Elles sont destinées à la mise en forme des préparations.


Qualité primordiale:
inertie vis-à-vis du P.A, des matériaux de conditionnement et de l’organisme.

 

Excipients : vaseline, lanoline, cétaline  blanc de baleine (cire de cachalot), polystate B (stéarate de polyéthylène glycol) et PEG (polyoxyéthylène glycol).s


Excipients à effet notoire
c'est-à-dire pouvant entrainer des réactions : glucose, saccharose, amidon de blé, acides boriques et ses sels, éthanol, glycérol, huile d’arachide, lactose, lanoline, sodium et propylèneglycol.
 

  • Colorants souvent utilisés : carmin, charbon végétal, chlorophylle, oxyde de zinc de titane, les dérivés du caroten, le bleu indigo.

 

  • Conservateurs : il y a des facteurs d’altération qui sont l’eau, l’air la lumière et la chaleur. Il y a deux catégories de conservateurs, les antioxydants qui évitent l’oxydation par l’air (la vitamine A et E st des antioxydants) et les antimicrobiens ex glycérol (glycérine), alcool à 90°. Parahydroxybenzoate de méthyle et Parahydroxybenzoate de méthyle sodé (parabène).
     
  • Aromatisants : l’arôme est un caractère organoleptique perçus par les organes olfactifs, par la voie retro nasale au moment de l’ingestion du produit, différent de l’odeur qui est perçu en sentant le produit. L’aromatisant rend la prise du médicament agréable : les plus utilisés sont les huiles essentielles : essence de citron, menthe, orange et vanilline naturelle. Il y a des aromatisants naturels et artificiels.

 

  • Gélifiants : Carbopol 940/980 (polymère de l’acide acrylique).

 

  • Emulsifiants : Cire de sipol, acides stéarique (stéarine) et Tween 20/40/60/80 (polysorbates).
Par bpprepapharmafiches.over-blog.com - Publié dans : GALENIQUE / TP
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 21 février 7 21 /02 /Fév 10:31

VOIE ORALE : absorption du médicament par la bouche en vue d’une action locale ou systémique

 

VOIE PARENTERALE  (qui évite le trajet digestif) = PAR INJECTION : administration du médicament par effraction de la peau en vue d’une action plus souvent systémique (exceptionnellement locale pour les infiltrations)  = Voie intradermique, sous-cutanée, intramusculaire, intra-artérielle, intrarachidienne, épidurale. Intraveineuse et intracardiaque étant les 2 VOIES D’URGENCE car biodisponibilité à 100% .

 

 

VOIE TRANSMUQUEUSE : administration du médicament par les muqueuses en vue d’une action locale ou systémique

            * buccale : action locale

            * bucco-pharyngée : administration de préparation liquide ou de spray par la bouche ou le nez en vue d’une action locale

            * oculaire : action locale

            * auriculaire : action locale

            * nasale : action locale

            * pulmonaire : action locale

            * vaginale : action locale

            * urétrale : action locale

            * rectale : action locale ou systémique

* perlinguale ou sublinguale : action systémique, va directement dans la microcirculation, évite le passage hépatique.

           

VOIE CUTANEE : administration du médicament par la peau en vue d’une action locale ou systémique. Il y a la voie cutanée simple et la voie percutanée transdermique, avec le patch il y a toujours passage dans le sang on évite le passage hépatique.

Par bpprepapharmafiches.over-blog.com - Publié dans : GALENIQUE / TP
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 18 février 4 18 /02 /Fév 17:49
Bonjour à tous ! 

A la une aujourd'hui,

Le blog s'agrandit peu à peu, vous pourrez découvrir une multitude de liens

Des animations, des test animés, des schémas ...

Mais qu'est ce qu'elle raconte ??? elle a avalé toute la pharmacie ...??!!

Des animations ? Des tests animés... ,

Mais oui, mais oui, j'ai bien dit  test animés!! J'ai pas dit qu'il y avait un 'ros minet !!

Allez dans le module "liens" :

A chaque fois qu'il sera cité animation ou test animé : Cliquez et vous verrez !!   

C'est comme pour les enfants, on (ré) apprend en s'amusant .... 

Bon courage... et amusez vous bien !!



Par bpprepapharmafiches.over-blog.com - Publié dans : Les INFOS de la Semaine
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 février 3 17 /02 /Fév 16:12

Les terminaisons récap

 

 

CLASSE

 

 

TERMINAISON

 

UTILISATION

 

Exemples DCI

 

SPECIALITES

 

ICA

 

 

« – DIPINE »

 

HTA

 

 

AMLODIPINE

 

Amlor®

 

IEC

 

« – PRIL »

 

CAPTOPRIL

ENALAPRIL

 

Lopril® Captolane®

Renitec®

 

Associations :

IEC + diurétiques thiazidiques

 

« – … »

 

Lisinopril + hydrochlorothiazide (Hctz)

Benazepril + Hctz

Captopril + Hctz

Enalapril + Hctz

 

Zestoretic®

 

Cibadrex®

Captea® Ecazide®

Co- Renitec®

 

BETA-BLOQUANTS

 

« – LOL » 

 

ATENOLOL

PROPRANOLOL

BISOPROLOL

Ténormine®

Avlocardyl®

Soprol® Détensiel® cardensiel®

 

Association

ICA + betabloquants

 

 

 

Atenolol + nifedipine

Tenordate®

Associations :

Betabloquants + diurétiques

 

 

 

Bisoprolol + Hctz

Lodoz®

 

ANTI-HYPERTENSEURS CENTRAUX

 

« – NIDINE » 

 

RILMENIDINE

MOXONIDINE

CLONIDINE

 

Hypérium®

Physiotens®

Catapressan®

 

DIURETIQUES DE L’ANSE

 

« – IDE »

 

FUROSEMIDE

BUMETANIDE

 

Lasilix®

Burinex®

 

SARTANS = inhibiteurs de l’angiotensine II

 

« – SARTAN » 

 

HTA ; dysfonct° VG

CANDESARTAN

LOSARTAN

OLMESARTAN

VALSARTAN

 

Atacand® Kenzen®

Cozaar®

Olmetec®

Nisis® Tareg®

DIURETIQUES THIAZIDIQUES

 

 

« – THIAZIDE »

 

HYDROCHLOROTHIAZIDE

 

STATINE HYPOLIPEMIANT

 

 

« – STATINE »

 

HYPER-CHOLESTEROL

PRAVASTATINE

ROSUVASTATINE

Elisor® Vasten®

 

FIBRATE

 

« – FIBRATE »

#

CIPROFIBRATE

FENOFIBRATE

 

Lipanor®

Lipanthyl®

 

BRONCHO-DILATATEUR

 

« – TEROL »

 

ASTHME

BAMBUTEROL

SALMETEROL

FORMOTEROL

Oxeol®

Serevent®

Foradil®

 

 

CORTICOÎDES

 

« – ONE » 

 

PREDNISONE

PREDNISOLONE

 

Cortancyl®

Solupred®

ANTI-SECRETOIRE GASTRIQUE ANTI H2

 

 

« – TIDINE » 

RGO

RANITIDINE

Azantac®

 

IPP

 

« – PRAZOLE »

 

ULCERE RGO

LANZOPRAZOLE

OMEPRAZOLE

PANTOPRAZOLE

 

Lanzor® Ogast®

Mopral®

Inipomp®

ANTIBIO

« – CILLINE »

« – INE » 

INFECTIONS

AMOXYCILLINE

OXACILLINE

Clamoxyl®

 

 

ANTIBIO FLUORO-QUINOLONES

= quinolones 2ème génération

 

« – FLOXACINE »  

INFECTION URINAIRE

LEGIONELLOSE

TUBERCULOSE…

NORFLOXACINE

CIPROFLOXACINE

OFLOXACINE

 

Noroxine®

Ciflox®

Oflocet®

SULFAMIDES

« – ZOL »

INFECTION URINAIRE HAUTE OU BASSE

 

 

ANTIVIRAUX

« – CLOVIR » 

HERPES ; CMV

ACICLOVIR

Zovirax®

VIT D

« – CALCIFEROL »

FORME ACTIVE DE LA VIT D

COLECALCIFEROL

 

ERGOCALCIFEROL

Zymad® Fluostérol® Uvedose®

Sterogyl® Uvesterol®

SULFAMIDES HYPO-GLYCEMIANTS

 

 « GLI – »  

HYPER-GLYCEMIE

GLIBENCLAMIDE

GLICLAZIDE

GLIMEPIRIDE

 

Daonil® Hemidaonil®

Diamicron®

Amarel®

ALPHA-BLOQUANT

« – OSINE »

PROSTATE ; HBP

ALFUZOSINE

TAMSULOSINE

 

Xatral®

Josir® Omix®

Par bpprepapharmafiches.over-blog.com - Publié dans : Astuces :-)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 février 3 17 /02 /Fév 15:37

MALADIES METABOLIQUES

 

Médicaments des troubles Lipidiques : cholestérol

 

Lipides circulants : 1/3 par les aliments ; 2/3 origine endogène (fabriqués par le foie)

 

Les lipides

Transformation / Devenir

Info supplémentaires..

 

Résorption

a intestin grêle après hydrolyse par lipase pancréatique

aémulsionnés par sels biliaires →

transformés en grosse particules lipoprotéiques = chylomicrons (rapidt hydrolysés, charge lipidique capté par adipocytes au niveau des tissus)

 

 

Synthèse endogène

a foie

- triglycérides a glucides circulants

- cholestérol (constituant membranes ₵r, intervient ds fabric° hormones et Vit D) a acéthyl coenzyme A

 

 

Transport ds le sang

Du foie (fabriqués) → adipocytes (stockés)  

Lipides insolubles ds sang

Associés à des protéines solubles (= apoprotéines) sous forme de lipoprotéines

Lipol = apol + lipide insoluble circulant

≠ types de lipoprotéines transportant

soit + de triglycérides, soit + de cholestérol

VLDL : ++triglycérides (TG)

LDL : 75% cholestérol ds plasma

capté par ₵ en fonction des besoins en cholestérol ; se débarrassent du trop plein sur les parois artérielles (athérogènes++ et thrombogènes++ = mauvais cholestérol)  

HDL : riche en protéines, peu chargé en cholestérol ; disponibles pr capter du cholestérol (déposé ds les vaisseaux) et le conduire au foie a éliminé sous forme d’acide biliaire : fonction protectrice

 (= bon cholestérol) 

 

Hyperlipidémie : primitives (= héréditaires) ou sndr à 1 maladie : hypothyroïdie, insuf rénale chronique ; cholestase (= absence de sécrétion biliaire dc les lipides ne sont pas éliminés) ; diabète sucré ; sndr à la prise de médict = iatrogène (ex : corticoïde, progestatif ( le bon cholestérol et & LDL, rétinoïdes & les lipides sanguins)

 

Type d’hyper-lipoprotéinémie

 

Description

Type I

 

&° des chylomicrons (rare++)

Type II

a) &° des LDL, très athérogène, hypercholestérolémie pure (que LDL), maladie otozomique

 

b) &° VLDL et LDL (triglycéride et cholestérol) = hyperlipidémie mixte

 

(Type III

&° lipoprotéine anormal des IDL (rare++) très athérogène)

Type IV

 

&° VLDL (triglycérides), la + fréquente des pays industrialisés = hypertriglycéridémie isolée

Type V (exceptionnelle)

&° VLDL et chylomicrons

 

 

 

Signes cliniques des hyperlipidémies

Facteurs de risques cardiovasculaires

Visibles : dépôt de lipides extravasculaire : arc cornéen (blanc autour de l’iris), xanthome cutané (derme)

 

-          Sexe ♂

-          Age > 45 ans

-          Antcdt Familiaux

-           Cholestérol > à 2,5g/L après 30 ans ou > à 2g/L avt 30 ans

-          HTA > 14,9

-          Sédentarité

-          Obésité

-          Diabète type II

-          Ménopause précoce

-          HDL < à 0,35g/L (1 HDL > à 0,6g/L = protecteur)

Non visible : à l’int des vaisseaux ; athérome artériel aboutissant à l’athérosclérose

 

 

Rapport CT (= cholestérol total) / HDL > 5 = risque coronarien x5

Cz ♂ < à 5                 Cz ♀ < à 4,4

 

Sujet n’ayant pas de risque cardiovasculaire VN =

LDL  < à 1,60 g/L

TG  < à 1,50 g/L

HDL > à 0,4 g/L

 

Médicaments hypolipémiants :

 

Classes théra Liste

DCI / Spécialités

Description

Utilisation / indication

EI / CI / Inter

 

FIBRATES

 

L II

 

Fénofibrate = Lipanthyl®

Bezafibrate = Befizal®

Ciprofibrate = Lipanor®

Gemfibrosil = Lipur®

 

( les LDL et VLDL et

& HDL _ amélioration CT/ HDL

 

Hyper-cholestérolémies pures (IIa)

 

Hyper-lipidémie mixtes (2ème intention), tjrs après échec d’1 régime alim adapté  

EI : atteinte muscu : myalgies, &° des CPK (marqueurs des muscles → toxicité muscu), exceptiot : rhabdomyolyse

Rhabdomyolyse = atteinte aigue des muscles striés correspondant à 1 destruct° musculaire massive 

→ myoglobinurie (passe ds sang → urines : toxique pr rein → insuf rénale aigue → mort à court terme

toxicité muscu majorée par insuf rénale et aggravée par assoc° aux autres hypolipémiants

 

Inter : assoc° statine + fibrate ; fibrate + fibrate (toxic muscles)

Trbles digestifs ± ; &° transaminases (= enz hépatique)

Précaution avec les AVK

 

CI : insuf rénale ou hépatique sévères, lithiase biliaire ; déconseillé : grossesse, allaitement

Classes théra  (suite) Liste

DCI / Spécialités

Description

Utilisation / indication

EI / CI / Inter

Inhibiteurs de l’HMG - coenzyme A réductase = STATINES

L I

Simvastatine = Zocor® Lodales®

Pravastatine = Vasten® Elisor®

Fluvastatine = Fractal® Lescol®

Atorvastatine = Tahor®

Rosuvastatine = Crestor®

( product° LDL, & ± HDL mais ( très peu VLDL

Hyper-cholestérolémie pure II a

 

Hyper-lipidémie mixte II b

 

Prévention complic° cardiovasculr

Cz patients à risque (antcd IDM, AVC, diabète type II) avec ou sans hyper-lipidémie

 

* Pravastatine + aspirine 81mg (act° antiagrégant plaquettaire) = Pravadual® 

EI : effets muscu : douleur musculo-squelettique, crampes muscu ; myalgies ; faiblesse muscu ; arthralgie ; &° des CPK ; rhabdomyolyse

Effets hépatiques : & transaminases (réversible qd on continue le Ttt ; impose prudence si antcd hépatique

 

Par bpprepapharmafiches.over-blog.com - Publié dans : PHARMACO / PHYSIO / PATHO
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

:o)

N'oubliez pas d'associer les Liens !!  
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés